haut evm

Nos dossiers

Eco ' Parc

Ecologique pas vraiment, Econome pas du tout...eco parc mougins

Nous avons été surpris de l’empressement de M. le Maire, début 2010, de récupérer la gestion du bâtiment de l’ex musée de l’automobile géré auparavant par Monsieur Maeght. Après la remise de la médaille de M. Nicolas Hulot,  M le Maire a sûrement été pris d’une tornade écologique d’où l’idée géniale à  la veille d’une élection (régionale) de transformer un sanctuaire de l’automobile en sanctuaire de l’écologie.
Ainsi est né le concept révolutionnaire de l’Eco’parc, version Mouginoise de l’Eco vallée Niçoise.
Lors d’un conseil municipal fin 2010, une enveloppe de 1 050 000€ a été votée pour mettre en conformité le site. Six mois après, d’après les informations que nous avons pu regrouper, la dépense totale s’élève à près de 2 000 000€ sans compter des travaux noyés dans les différents postes du budget de la commune, ni les centaines d’heures de travail effectuées par les dizaines d’employés municipaux, et encore moins les dépenses énormes de communication perdus dans le budget général de fonctionnement.
Que fait la majorité municipale ? Elle dépense notre argent sur un site qui n’appartient même pas à la commune. Nous vivons une époque formidable, où un  locataire investit autant d’argent au profit d’un propriétaire, en l’occurrence l’Etat.
Nous aurions souhaité que ces investissements profitent au centre de vie, ou  à la  préservation des espaces agricoles voués aujourd’hui à disparaître, ou à la construction de logements pour nos enfants, ou encore à l’aménagement de routes sécurisées avec des trottoirs pour que nous puissions aller chercher le pain à pied en toute sécurité.
Une rallonge budgétaire supplémentaire de 540 000 € a été votée au budget 2011, mais nous nous demandons sur quels documents ou projet  notre majorité municipale  s’est prononcée.
La première exposition de la cité des sciences  annoncée à grand renfort de publicité a obtenu l’aval du conseil municipal pour un montant de 50 000€. D’après nos informations, la dépense serait plutôt de 200 000€. Nous vivons toujours une époque formidable, mais dans cette triste histoire,  il y a deux dindons : les mouginois et les élus  de la majorité qui cautionnent de telles pratiques.

Mais d’autres surprises sont sûrement  à venir. Exemple, l’équipe dirigeante mouginoise vient de découvrir que l’Eco’parc est située au bord de l’autoroute et que le staff chargé des manifestations de l’été a programmé entre autres  des rencontres de danse qui vont nécessiter  la construction d’un mur anti bruit.

Pour conclure, ce projet d’éco parc démontre, une fois de plus, que la ville de Mougins est géré au coup par coup, au gré des opportunités, sans aucune vision globale à long terme. N'ayant aucune information fiable de notre Maire sur le bilan financier sur l'Eco'parc, les élus d'opposition Mougins autrement ont adressé à M. le Maire une motion pour en débattre au Conseil Municipal dont voici le contenu :

Motion

Afin d'éclairer la réalité financière de l'Eco'Parc nous demandons que soit fourni au conseil municipal un bilan précis de cette opération. En distinguant les dépenses imputées sur le budget investissement et celle relevant du fonctionnement.

Au titre de l'investissement : réalisé en 2010 et prévus en 2011 selon les principales rebriques :
- Coût de l'occupation au titre de la sous concession Escota.
- Mise en conformité du bâtiment (ERP).
- Amélioration du bâtiment, du système de chauffage, de l'acoustique et autres...
- Réalisation de l'aire de jeux
- Clôture et aménagements extérieurs sur le terrain
- Parking : aménagement de l'existant et construction du nouveau parking y compris l'acquisition du terrain et les dégagements d'emprise.
- Aménagements de voiries aux abords : trottoirs, barrières, revêtements, éclairage, marquage...
- Signalisation de direction et d'information sur A8 et sur les carrefours du territoire communal.
- Coût des travaux en régie municipal ( personnel, matériaux, matériel).

Au titre du fonctionnement : réalisé en 2010 et prévu en 2011 en distinguant :
- L'entretien du bâtiment, des espaces et leur fonctionnement, chauffage, électricité, eau ...
- Les dépenses de gestion générales : administration, services assurances, régie...
- Les manifestations culturelles ou artistiques et autres (recettes/dépenses).

Il nous parait indispensable de disposer de ces éléments pour que tous les conseillers municipaux puissent juger du résultat de cette opération au niveau du coût et de la gestion.
A l'avenir il sera utile de créer des chapitres budgétaires spécifiques à l'Eco'Parc en fonctionnement comme en investissement de manière à permettre un meilleur suivi de cette opération.

Au delà de ces premiers renseignements, nous pensons que pour conclure le bilan de deux années de lancement 2010 et 2011, il serait utile de faire un audit général sur l'Eco'Parc.

Question de la liste Mougins Autrement

 


 

 

Ensemble, vivre Mougins, 1206 chemin du Belvédère 06250 Mougins - evm@ensemblevivremougins.com